Contrôle non destructif

La radiométrie photothermique aléatoire (faces avant et arrière) permet de mesurer la diffusivité thermique de différents matériaux (nylon 6.6, verre, acier 304L…) avec une contrainte énergétique moins importante. Cette méthode est tout particulièrement adaptée dans le cas de matériaux fragiles nécessitant un dépôt moindre d’énergie excitatrice comme la détection de défauts dans les œuvres d’art (pour caractériser des déplacages de couche picturale par exemple), activités de recherche effectuées en partenariat avec le Laboratoire de Recherche sur les Monuments Historiques.

Actualités

  • 42ème congrès de la Société de Biomécanique 2,3 et 4 novembre 2017 Reims, France.
    JPEG - 211.3 ko